Test des prises télécommandées d’Avantek

Il y a quelques temps, Claybox Limited une jeune société basé à Hong Kong m’a proposé de tester leur matériel. L’entreprise fabrique divers accessoires et produits pour gadgets high-tech sous différentes marques:

  • Avantek pour les produits électroniques
  • X-sense pour les détecteurs de fumée et CO²
  • Panshot pour les accessoires photographiques (ex: perche à selfie avec déclencher BT)
  • Plemo pour les accessoires de type sacoche pour ordi portable ou housse pour iPad

J’ai donc été intéressé par le kit de prises télécommandées de chez Avantek qu’on trouve sur Amazon pour environ 30€. Moi qui suis amateur de domotique et de solution lowcost, je trouves ce petit bundle parfait.

Plug_remote_Avantek

Si comme moi, vous faites la chasse aux Watt inutilement consommés et donc aux appareils en veille, vous allez vite adopter ces prises commandées. Par exemple, la box ADSL/fibre accompagnés du boitier TV ont tendance à rester sous tension toute l’année 24/7… Ces appareils sur une année consomme plus que votre réfrigérateur qui lui a le bon coup de se couper une fois à bonne température. A l’échelle de la France, les combo box ADSL / décodeur TV, représente 1,51 milliard de kWh par an Cela représente environ deux mois et demi de production d’un réacteur nucléaire. A cela rajouter la TV, l’ampli home cinema, les chargeurs de smartphone / tablettes oubliés sur les prises ou vous verrez que cela représente un paquet de Watts perdu. Personnellement, j’ai l’habitude de mettre tous mes appareils sur une multiprise avec un interrupteur ce qui me permet de tout couper lorsque je sorts de chez moi ou simplement quand je vais me coucher. Problème, il faut penser à chaque fois à faire le tour des prises disséminés dans les différentes pièces . C’est là qu’on comprend tout l’intérêt des prises commandées, il vous suffit d’en brancher une en tête de chacune de vos rampes de prises et vous pouvez pourrez tout couper (ou allumer d’un geste)

Le kit contient :

  • 3 prises (avec possibilité d’en contrôler jusqu’à cinq 5)
  • 1 télécommande fournit avec pile
  • un manuel multilingue (Anglais, Allemand, Français, Italien et Espagnol)

Une fois déballé, le tout est prêt à l’emploi. Les 3 blocs sont déjà couplés avec la télécommande. Le tout est très réactif, la commande lancé prend effet immédiatement (ce qui n’est pas le cas avec certaine solution sur IP passant par une centrale domotique ou il y a un petit délais).

La petite notice fournit qui a le bon gout d’être en Français, n’est pas vraiment utile tant la prise en main de la télécommande est simple. Vous aurez besoin du livret simplement pour savoir comment jumeler des prises supplémentaires.

Prise_domotique_Avantek

L’allumage et l’extinction des prises à l’aide de la télécommande se font de manière très intuitive. Chaque bloc est doté d’un repère qu’on retrouve sur la télécommande: des lettres A à E. Chaque lettre est accompagné de deux boutons ON/OFF. Tout en bas, les deux derniers boutons permettent de mettre sous ou hors tensions toutes les prises d’un coup. Très pratique.

Et si vous n’avez plus de piles ou perdu la télécommande dans le canapé ^^ Il y a un large bouton physique derrière chaque prise commandés pour couper et allumer.

Les prises possèdent un design sobre, les formes arrondi du bloc le rende discret malgré son volume relativement massif. On apprécie la présence d’une petite LED rouge servant à indiquer si l’appareil est allumé. Chaque prise supporte une charge jusqu’à 1000 Watts ce qui amplement suffisant pour tout l’appareillage hifi. A noté qu’à l’avant, on retrouve une broche mal standard pour la terre tandis qu’à l’arrière ce sont des « pinces » qui viennent servir à la terre.

Bloc_domotique_telecommande_Avantek

La télécommande bien que basique remplit bien sa fonction même si la taille des boutons est un peu juste (pour les gros doigts ^^). On aime, la présence par défaut de la pile CR 2032, c’est prêt à l’emploi, il suffit de retirer la languette isolante ne plastique.

Prise_terre

 

Il n’y a pas grand chose à redire sur ce produit qui remplit vraiment bien sa fonction. On aurait forcément aimer une compatibilité Zigbee mais à ce niveau de prix c’est beaucoup demander.

Conclusion

Idéal pour goutter aux joies de la domotique pour une somme modique et un temps de mise en oeuvre proche de zéro qui se limite à se baisser pour brancher la prise aussi simplement qu’avec une prise classique.

Vous verrez qu’une fois qu’on pris l’habitude de couper tout ses appareils électrique sans se fatiguer, faire la chasse au gaspillage électrique devient un vrai réflexe… Un geste écolo bienvenue juste après la COP21 😉

A noter qu’avec le code promo: V3L56QBU, vous pouvez obtenir 20% de remise sur l’ensemble AVANTEK Kit de prises électroniques télécommandées.

Vous trouverez ci-dessous des tests d’autres matos de la marque:

Eclairage pour vélo avec chargeur USB
Récepteur audio Bluetooth
Enceinte audio BT
Sonnette sans fil
Refroidisseur pour PC portable
Chargeur USB double
Veilleuse murale

5 Responses to Test des prises télécommandées d’Avantek

  1. martin dit :

    ça sembles intéressant, merci !

  2. doubou dit :

    bonjour
    on voit que l’article a été écrit aux lendemains du réveillon…
    Habitué à des montages ultra-précis et remarquables
    ici le tuto n’apporte rien

    même Casto chez qui « ya ce qu’il faut » réussit l’exploit d’être meilleur que toi….
    LOL

    N’est-ce pas un petit raspi qui est en photo ?
    Alors encore mieux qu’une banale prise télécommandée,
    Raspi sait gérer…
    ATTENTION
    et là je suis sérieux :
    le MONTAGE proposé ici ne répond à aucune règle de sécurité électrique.
    En effet,
    avoir une multiprise est déjà un risque important de cause d’incendie
    et
    mettre une prise télécommandée en amont multiplie par 10 le risque de surtention et de départ incendie
    Pourquoi ?
    la prise multiprise en soi ne devrait pas exister pour des raisons de sécurité. Généralement, on y met des appareils qui sont à proximité sans tenir compte de l’ampérage maximum de la prise.
    Ensuite on n’y pense pas, on n’hésite pas, à ajouter un dernier appareil non adapté à la multi-prise (radiateur ou clim mobiles)
    La multiprise n’a pas été faite pour cela.
    si vous avez besoin d’une multi-prise,
    faites-là vous même
    en respectant les normes électriques.
    Elle sera beaucoup plus efficace que celles achetées.
    S’il y a surchauffe, le tableau réagira et le plomb descendra.
    Vous faites alors supporter la chage de courant sur le tableau et non plus localement sans aucune sécurité.
    Ensuite,
    montez votre prise télécommandée avec raspi ou arduino et des relais adaptés (avec plomb – fusible pour les plus jeunes)
    enfin, n’oubliez pas un point important :
    une multiprise peut encaisser un certain nombre de « surtension » sans réagir
    et puis un jour elle ne réagit plus comme vous le souhaitiez.
    Changez- la sans attendre.
    Bonne journée

    • Eric78 dit :

      Bonjour,

      Merci pour le rappel mais j’espères que vous lisez l’étiquette d’une multiprise avant de l’utiliser 😉
      C’est indiqué dessus la puissance max admise par cette dernière. 😉 (donc on en déduit les appareils qu’il est acceptable de brancher dessus en toute sécurité)
      Toutes les multiprises n’ont pas la même section de câble et donc le même courant admissible… Une multiprise est généralement câblé en 1,5 mm² donc si on respect la NF C 15-100, on branche la multiprise sur une prise mural qui à un disjoncteur 16A (oui parceque les jeunes, ne parlent plus de plomb et de fusible car les installations modernes dispose de disjoncteur facile à ré-armer 😉

      Donc toujours en 1,5mm² avec en tête un disjoncteur 16A, la NFC indique qu’on peut avoir 5 point d’utilisation.
      Si on met un prolongateur multiprise (courant nominal ~10 A / ~2300 W) pouvez vous détailler par calcul factuel qui démontre que cela pose un problème:
      courant d’appel / enclenchement, nominal…

      Mon montage est bien sur qu’un exemple pour la photo… et vous avez vu comme je n’ai pas chargé la multiprise, je n’ai branché que de toute petite chose qui ne tire vraiment pas beaucoup de courant. (chargeur pour téléphone portable, trans pour Raspberry Pi…)

      Heu, vous êtes sur d’avoir bien lu… Il ne s’agit pas d’un tuto mais d’un test produit ce qui’na rien avoir ^^

      Vous avez vu le nom du site GEEKMAG, vous vous doutez donc que bricoler un Arduino ou RPI n’est pas un problème mais je m’adresse à monsieur tout le monde qui n’a pas nécessairement la connaissance pour le faire 😉

  3. doubou dit :

    petit rajout technique

    une multiprise encaisse.
    et souvent on oublie un principe :
    c’est au démarrage que la multiprise encaisse le plus : car il y a autant de demandes de courant qu’il y a de prises.
    DOnc en supposant qu’un appareil fasse 10W un autre 20 un 3ème 30
    la multiprise n’encaisse pas 10 20 30
    mais une demande de 60W
    comme elle n’a pas de sécurité
    et que le tableau considère la demande comme normale
    le plomb ne réagira pas.

    • Eric78 dit :

      Bon maintenant on est plus sur des disjoncteurs que des plombs… Quand vosu indiquez que le tableau considère la demande comme normal… Vous parlez de quoi exactement, du courant d’appel?

      Vous protéger avec quoi un disjoncteur avec courbe C ou D?

      Pour un particulier, hors usage spécifique comme un climatisuer, ej vais partir du principe que vous parler d’un disjoncteur type C10 (courbe C, intensité nominale 10A In=10A)

      Beaucouo de dérision dans votre propos mais pas beaucoup de vocabulaire technique 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *