Test du chargeur AUKEY PA-Y6 : 6 ports dont 2 USB C Quick Charge 3.0


En 2013, l’union européenne à mise en place une directive ayant pour objectif d’imposer aux fabricants de rendre leurs terminaux mobiles compatibles avec un chargeur commun. Le but étant de diminuer le volume des déchets générés par les adaptateurs secteur proprio finissant rapidement à la poubelle. Grâce à cette décision, aujourd’hui tous les smartphones utilisent un connecteur USB et cette connectique est même devenu quasi universelle pour alimenter nos tous nos appareils du quotidien du smartphone à la console de jeux comme le Nintendo Switch en passant par les casques Bluetouth. Cependant tout n’est pas rose car les normes USB se succèdent et la puissance délivrée varie énormément d’un appareil à la norme USB 2 à la norme 3.1 (soir spécification USB Power Delivery). Rajoutez à cela le format des connecteurs et vous obtenez un vrai casse tête. Vous vous retrouvez à jongler avec les adaptateurs type A vers micro USB (type B) voir vers le récent format type C. La plus part des appareils récent sont devenu trop énergivore pour se recharger avec un chargeur USB un peu ancien. Si comme moi, vous en avez marre de galérer entre les chargeurs et de les accumuler sur une multiprise, la solution c’est d’opter pour un chargeur multi-port comme celui de la marque AUKEY.

Les objets technologiques nomades nous entourent et nous envahissent au quotidien, et ils ont tous un point commun ils se rechargent via USB. Qui ne s’est jamais retrouvé devant le dilemme de devoir choisir quel appareil il va devoir charger en premier à cause d’un manque de port USB libre… c’est pour cela que certains fabricants ont compris le problème et propose des chargeurs secteurs USB multiples. Le modèle PA-Y6 d’AUKEY que je test ci-dessous délivre 60 Watts au total ce qui lui permet d’apporter le courant nécessaire pour alimenter simultanément 6 appareils (4 USB type A full + USB-C supportant le Quick Charge 3.0 de Qualcomm.)

Présentation

Chez Aukey, le packaging est basique mais le boite en carton (eco friednly ^^) contient l’essentiel:

  • le chargeur secteur PA-Y6 – 6 ports USB dont 2 type C
  • un câble USB-C
  • Une bague plastique pour tenir le câble enroulé
  • un mode d’emploi en français
  • Une carte pour s’enregistrer au service client

Le PA-Y6 d’Aukey est un chargeur secteur comportant 6 ports:

– 4 ports USB type A de couleur turquoise indiquant qu’il s’agit de connecteur utilisant la technologie maison AiPower chargé de délivrer le courant maximum admissible par l’appareil raccordé de manière à assurer une charge rapide et optimale.

– 2 ports USB type C basé sur la technologie Qualcomm Quick Charge 3.0, technologie de charge par USB présenté comme étant la plus rapide et la plus efficace dans le monde. Il est capable de recharger jusqu’à 4 fois plus vite les appareils compatibles qu’avec des chargeurs standard.

Aukey a également intégré un ensemble de protection contre les surtensions, les surcharges, les surchauffes et les courts-circuits protégeant ainsi tous les appareils connectés dessus. Sur le papier, le chargeur est donc vraiment très prometteur et comme vous le verrez ci-dessous il remplir parfaitement son office.

Test du chargeur AUKEY PA-Y6

Actioncam, casque audio BT, smartphone, tablette, montre de sport, batterie USB (powerbank) aucun problème pour charger tous les appareils d’un coup.

 

La qualité est au rendez-vous pour ce chargeur, le plastique solide et la texture fait qu’on ira trouvera aucune trace de doigt en le manipulant (ça change de la mode des boîtiers laqués noirs ^^).  Sur le dessus, une LED verte très discrète indique que le chargeur est branché. La boitier est relativement lourd ce qui lui permet de ne pas glisser même si plusieurs câble tirent dessus. A l’aide d’un petit voltmètre / ampèremètre, j’ai pu testé la stabilité de la tension quand un appareil tire du courant. Rien à redire la tension reste stable même avec une grosse charge. Au touché, l’appareil est légèrement chaud, environ 40 degré quand on tire 6A.

J’ai testé la charge sur un WileyFox Swift 2X, un smartphone supportant le QuickCharge 3.0 et le temps de charge est conforme aux attentes. Même chose avec un LG Nexus 5x qui bien que doté d’un simple port USB 2.1 supporte la charge rapide dès lors qu’on passe par un connecteur USB-C.

Conclusion

La finition du boitier inspire confiance et une fois branché l’appareil tient ses promesses. Le transformateur n’émet pas de sifflement ou de grésillement suspect, pas de surchauffe notable même avec 6 appareils raccordés. Le revêtement est agréable à l’oeil, il a le bon gout de ne pas avoir de surface « glossy ». Le PA-Y6 charge vraiment de manière optimale n’importe quel appareil USB qu’il supporte la charge rapide ou non. Seul regret, seul les ports USB C supportent le Quickcharge  3.0, on aurait aimé en bénéficier sur l’un des 4 ports USB au format classique ou au moins avoir avoir un câble adaptateur fournit. Mais c’est être tatillon car l’AiPower fonctionne très bien même avec les appareils gourmand.

Vous trouverez ce chargeur sur Amazon pour 28€.

Les plus

– Support du Quick Charge 3.0 de Qualcomm
– 2  ports USB Type-C en QC 3.0
– Qualité du boitier
– LED Power qui n’agresse pas les yeux

Les Moins

– Quick Charge fonctionne uniquement sur les ports USB-C
– Pas d’adaptateur type C inclus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *