Quel drone choisir: Parrot Bebop VS DJI Phantom 2 VISION+ VS quadricoptère DIY

Update 11/2015: Review du Parrot Bebop 2 dispo sur cette page. vs Phantom 3DJI Phantom2 Vision+ VS Parrot Bebop
En quelques années le marché du drone à grandement évolué. Il y a encore quelques temps, ces derniers étaient extrêmement coûteux pour qui désiraient acquérir un modèle pré-assemblé et pré-configuré. Certes, il y a toujours eu l’option d’économiser en construisant un modèle home made mais sous conditions d’aimer manier le fer à souder mais également de savoir faire d’obscure réglages parfois par le biais d’une d’interface graphique, parfois par le biais de lignes de commandes (cf exemple de la Naze32). Puis sont arrivés les marques chinoises tel que Walkera ou Hubsan proposant des modèles low cost et surtout plaisant par leur aspect Ready To Fly (RTF), facile à mettre en oeuvre et aisé à piloter. Le constructeur chinois DJI a été l’un des premiers à proposer des multirotors prêt à voler à prix accessible.

DJI décline sa gamme de quadricoptère de manière à répondre à de divers besoins ce qui peut faire varier le budget du simple au double. Le premier Phantom (FC40) et sa radicommande 5,8 GHz sont par exemple disponible à moins de 450€. Son successeur, le Phantom 2 disposant d’une meilleur autonomie (environ 25 minutes avec une batterie 3S 5200 mAh) se voit lui proposer aux tarif d’environ 600€ dans sa version nu. Il faudra débourser au moins 800€ pour obtenir une version du Phantom 2 doté d’une nacelle 3 axes de qualité (ex: Zenmuse H3) qui pourra accueillir une GoPro. Soit un budget dépassant les 1000€ tout équipé: drone + nacelle + cam. Dans cette catégorie de prix on trouve également le Phantom 2 Vision Plus, qui reprend la même base tout en proposant par défaut une caméra HD monté sur un bras articulé par des moteurs brushless. Cet appareil proposé au tarif moyen de 1100€, offre un retour d’image en direct sur smartphone ou tablette. Il suffit pour cela d’installer l’application DJI Vision compatible iOS et Android.

DJI Vision App

La connexion avec le drone s’effectue en wifi, ce qui limite la portée.  Cette dernière peut être amélioré grâce au WiFi range Extender qui permet d’atteindre les 700 mètres. En plus du retour d’image, l’application offre différentes informations, comme la position GPS du drone, les paramètres de vol ou le return to home.Le Phantom 2 Vision+ embarque une caméra de 14 MegaPixels dont les images sont enregistrée sur une carte micro SD. La cam  est capable de filmer en Full HD 1080p à 30 images par seconde, et jusqu’à 60 fps  en 720p à 60 images. A noté qu’il est possible de filmer en DNG RAW, c’est un format brut, non compressé, permettant d’effectuer un traitement colorimétrique par la suite à l’aide d’Adobe Lightroom ou encore Camera Raw pour Photoshop. Voici un petit résumé des caractéristiques de Phantom II Vision +:

  • Poids (avec batterie et hélices) : 1242g
  • Précision : Vertical 0,8m / horizontal : 2,5m
  • Vitesse max : 15 mètres par seconde
  • Caméra : 14MP / 1080p30
  • Résolution : 4384 x 3288
  • Angles disponibles : 110° et 85°

Voici le rendu des images obtenues avec un Phantom 2 Vision Plus

Le Parrot Bebop: le petit quadricoptère qui a tout d’un grand

Depuis quelques années Parrot s’est forgé un nom dans le domaine des petits drones qui rentrent dans la catégorie jouets pour grands enfants geek avec notamment l’AR Drone ou encore le plus récent Rolling Spider. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le petit dernier de la gamme, le Bebop. Un vrai petit concentré de technologies dont la particularité est d’intégrer une caméra 1080p dont l’image est efficacement stabilisé de manière logiciel. Le Bebop seul coûte 499€ et peut être piloté directement depuis n’importe quel smartphone, tablette voir un PC grâce à l’application FreeFlight 3 (dispo pour iOS, Android mais aussi Windows et Windows Phone ce qui est un très bon point!).

L’app est très bien pensé et permet également de contrôler l’orientation du cadrage sur deux axes (haut/bas et droite/gauche).

Parrot Bebop - FreeFligh t3 App

Pour ceux qui souhaiterait pouvoir piloter plus finement que par le biais d’un écran tactile, Parrot propose au prix fort un pack à 899€ contenant une manette très complète appelé Skycontroller. Cette dernière pourra servir de support pour insérer une tablette qui servira au retour vidéo. Il sera également possible de brancher sur sa sortie HDMI un moniteur vidéo ou mieux des lunettes tel que l’Oculus Rift pour une immersion total. Cependant bien que les images transmise par le wifi soit fluide, on observe un légé retard à l’affichage ce qui disqualifie le Bebop comme candidat pour le vol en FPV (First Person View, ou vol à la première personne pour piloter au de là de ce que permet le vol à vu). Enfin, le Skycontroller n’est pas qu’une simple station de commande portable (CGS) puisqu’il permet également d’amplifier le signal Wifi, pour pousser la portée jusqu’à 2 kilomètres (chiffre théorique annoncé par Parrot. Cependant en France, la puissance est pour rappel limité à 100mw  sur la bande des 2,4 Ghz, le portée max devrait donc être d’environ 1Km même si un tour dans les réglages pour changer la région permet de passer à 400 mW)

Les community manager  intervenant sur la page Facebook officiel de Parrot ne sont pas du tout prolixe dès lors qu’il s’agit de parler caractéristiques et limite technique ou légal.

Je  vous invite à lire la FAQ dédié au Bebop pour plus d’informations

Facebook_Parrot_comunity_manager

Le Parrot Bebop est un petit concentré de technologies qui embarque:

– une caméra de 14 mégapixels avec lentille fisheye qui réalise des photos et vidéo qui sont stabilisés numériquement par le logiciel de traitement embarqué dans le drone (l’algorithme corrige également la déformation de l’image en aplanissant les contours) . Comme vous le verrez dans les vidéo de démo ci-dessous, l’algorithme du Bebop est particulièrement performant puisque les vibrations sont très bien gommée. Vous pouvez modifier numériquement le cadrage des images de la même façon que si  vous étiez aux commandes d’une nacelle deux axes. A savoir que vous pouvez orienter de bas en haut et de droite à gauche l’orientation du cadrage. Attention toute fois sur certaine extrémité les images semblent devenir plus granuleuse avec un piqué moins net. Le GPU du processeur Dual core Parrot P7 permet l’enregistrement de vidéos en 1080p à 30 fps. La portée entre le Bebop et vous dépendra de la qualité du couple puce/antenne Wifi embarqué dans le périphérique utilisé pour commander depuis le sol. La connexion avec le drone se fait enWi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac et MIMO 2.4 et 5 GHz. Il ne faudra donc pas espérer dépasser les 300 mètres mais ceci est largement suffisant pour le vol a vu (qui pour rappel est quasi obligatoire pour un particulier du point de vue de la loi qui se montre très restrictive dès lors qu’on passe en vol en immersion FPV).

– Un GPS, qui permet notamment au drone de revenir à son emplacement initial en appuyant sur un bouton présent sur l’application (fonction RTH – Return To Home)
– Une multitude de capteurs (gyroscope, accéléromètre, magnétomètre, altimètre, ultrason)
– 8 Go d’espace de stockage non extensible. Cela paraîtra peut mais le Bebop n’affiche que 11 minutes d’autonomie, il faudra donc le ramener rapidement au sol pour recharger la batterie et en profiter pour vider la mémoire interne.

Après le passage en revue des détails technique, passons à ce qui vous intéressera certainement le plus: les vidéos et photos de démo reflétant la qualité réel de la cam embarquée. Pour cela, je vous invite à consulter les articles de l’excellent site dédié aux drones: helicomicro.com

Le Bebop est donc deux fois moins cher que son concurrent de chez DJI à équipement équivalent mais les deux appareils ne jouent pas vraiment dans la même catégorie. Le Bebop est beaucoup moins encombrant et beaucoup plus  légé, Il ne pèse que 410 grammes ce qui le rend facile à emmener partout en le rangeant dans un simple sac à dos là ou un multicoptère de chez DJI nécessitera une mallette de transport dédié pour y ranger le drone, sa télécommande et surtout son train d’atterrissage fixe servant de protection à la nacelle…

Parrot_Bebop_bag_VS_DJI_Phantom

Compacité, prix contenu, bonne stabilisation vidéo, prise en main facile, app bien pensée et le côté prêt à voler sont autant de qualités qui devraient faire oublier l’autonomie un peu juste et la qualité perfectible des clichés du Bebop.

On regrettera cpendant que pour le lancement Parrot ne communique pas très bien au tour du Bebop en ne fournissant aucune informations sur le prix des accessoires, ni sur leur disponibilité… Ainsi impossible d’acheter des batteries supplémentaire ou de prendre le skycontroller hors pack pour le moment… ni de savoir ou se procurer les hélices de rechange…

En attendant mieux voici quelques les réponses fournit par le support de Parrot:

– Le Skycontroller sera vendu seul ultérieurement si il y a de la demande. Pas de prix pour le moment et s’est dommage car cette radio commande affiche un tarif prohibitif en pack. Le Skycontroller revient quasi aussi cher que le Bebop lui même, le prix du pack complet à donc du mal à passer aux prêt des internautes. Il faut dire qu’à prêt de 900€ l’ensemble drone + radio commande cela ramène le Bebop à un tarif proche des modèles DJI… Arrivé à ce niveau de prix, la balance risque de ne pas pencher du côté de Parrot même si l’usage n’est pas tout à fait identique.

-Si problème de communication entre le drone et le smartphone (exe crash de l’appli), le Bebop fait un RTH après 30 secondes.
-Pour respecter la législation, le Bebop est bridé logiciellement à 150 m d’altitude.
-Il est possible via le GPS de définir un tracé sur carte que le Bebop suivraautomatiquement. Mais attention, l’application ne gère pas d’alerte de distance/temps de vol, il est donc possible créer un circuit que la dizaine de minute d’autonomie en vol ne permettra pas de parcourir, attention au crash!

Le Bebop et la loi Française

Chez Parrot, comme vous pourrez  le voir sur leur blog, on communique simplement des règles de bon sens mais on élude aussi rapidement les questions vis à vis de la législation Française. Pourtant  depuis l’arrêté du 11 avril 2012, il est clairement stipulé que le pilotage simplement à vue est à différencier du pilotage avec une caméra ou un appareil photo à bord.

Si vous pilotez pour vos loisirs exclusivement, votre appareil est considéré comme un « aéromodèle », selon l’Article 3 de l’arrêté A. Si vous n’avez pas de caméra ou d’appareil photo embarqué sur votre multicoptère, alors vous remplissez certainement les critères pour rentrer dans la case de la « catégorie A » (Il suffit d’avoir un appareil de moins de 25 kilogrammes au décollage (donc charge incluse) et disposer d’une puissance inférieure ou égale à 15kW). Par conséquent, vous êtes dispensé de « document de navigabilité » et « autorisé à voler sans autre condition relative à leur aptitude au vol et sans autre condition requise des personnes qui les utilisent » (Annexe I, 1.1).  Tout irait bien dans le meilleurs des mondes si l’article D133-10 du Code de l’Aviation Civile (à lire ici) ne venait pas gâcher votre plaisir de décoller.  Cet article impose que « Toute personne qui souhaite réaliser des enregistrements d’images ou de données dans le champ du spectre visible au-dessus du territoire national est tenue de souscrire une déclaration au plus tard quinze jours avant la date ou le début de période prévue pour l’opération envisagée auprès du chef du service territorial de l’aviation civile dont relève son domicile ». Mais ce n’est pas tout, il faut également savoir que dans certain scénario (cf détails ici), il faut également posséder un brevet de pilote. Par conséquent, tous les amateurs de drone attendent avec impatience une réforme des règles de vol imposé par la DGAC qui pour l’instant fait preuve d’une certaine tolérance vis à vis des drones de loisir comme vous pourrez le lire dans cet interview.

Le Bebop face à un drone DIY

Nous l’avons vu, malgré son prix élevé, le Bebop étant donné la présence d’une cam HD reste compétitif en terme de tarif face à son concurrent DJI mais quand est-il face à un drone assemblé par vos soins?

32 Responses to Quel drone choisir: Parrot Bebop VS DJI Phantom 2 VISION+ VS quadricoptère DIY

  1. Eric78 dit :

    Pour ceux qui se demandent la portée max du Bebop en wifi, Parrot donne quelques exemple sur son blog donne quelques mesures intéressante:

    Appareil 2.4 GHz 5 GHz
    Apple iPad Air 480 m 187 m
    Apple iPad Mini 2 498 m 192 m
    Apple iPhone 5s 205 m 148 m
    Apple iPhone 6 Plus 332 m 119 m
    Samsung Galaxy Tab Pro 442 m 382 m
    Google Nexus 5 514 m 246 m
    Sony Xperia Z2 495 m 360 m
    Motorola Moto X (V2) 513 m 547 m

  2. Johan dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce comparatif qui me donne à réfléchir au vu de l’attitude de Parrot dont le gros pack est aussi cher qu’un Phantom.

    Dans le lien que tu donnes affichant la portée du Bebop avec les différents smartphone, tablettes. Il y a également une captured’écran intéressante des paramètres réseaux de l’application freeflight 3. Le choix du pays semble important car j’imagine que c’est cela qui régule la puissance de l’antenne du skycontroller et du bebop. J’ai posé les questions suivante à Parrot et pas de réponse, je suis vénère!

    Q1:
    la case « choix du pays » est grisée sur Etats unis. Cela veut-il dire que pour nous la case sera grisée sur France ???
    Dans ce cas cela voudrait dire que le skycontroller est inutile car la loi exige un maximum de 100mW de puissance alors que Parrot annonce 36dbm soit 4W sur le skycontroller.
    Pourra-t on changer et mettre le pays que l’on souhaite afin de bénéficier de la portée maximale théorique de 2km ?

    Q2 :
    Quand diable sera livré la Fnac?
    J’ai 900€ débités sur mon compte depuis le 13/11, et je n’ai depuis aucune nouvelles, ni de Parrot, et encore moins de la Fnac ce qui est parfaitement inacceptable. C’est incroyable de ne pas savoir annoncer une date.

    bref si quelqu’un a plus d’infos!

  3. Eric78 dit :

    Salut!

    Merci pour ton message effectivement le Bebop connait un décollage commercial difficile. En cause une mauvaise gestion de la logistique, résultat les magasins ayant pignon sur rue ainsi que les sites de e-commerce ne sont pas approvisionnés. Par conséquent, il n’est même plus possible de passer commande. Pire encore, les pré-commandes n’ont pas été honorés plus de 15 jours après le début de la commercialisation. Une situation quelque peut crispante pour tout ceux ayant réservés le produit en ayant fait confiance à Parrot, en payant 900€ avant même d’avoir lu le moindre test.
    Pour noircir encore le tableau, Parrot ne communique plus du tout pour justifier le retard que ce soit par Facebook, Twitter ou encore en contact direct par mail. Une attitude qui ne manque pas de faire couler beaucoup d’encre virtuel sur le mur Facebook… Tu n’es pas le seul à menancer d’annuler ta commande pour acheter du matériel chez un concurrent… voir d’attendre que le drone GoPro arrive en 2015…

    cd d’autres réactions sur Facebook

    Parrot_Facebook_mecontant Parrot_Facebook_precommande_retard

    • pous54 dit :

      Pour moi c’est la même ensemble bebop et sky contrôler precommandé chez darty début novembre avec promesse de livraison le 17/11 …
      Je n’ai pas de réponse claire sur le délai qui que ce soit darty « semaine du 15/12 peut être … » parrot boutique Paris noie le poisson et admet qu’une livraison après Noël serait un gros bug…
      Ce que j’attend depuis le début comme tous ceux qui on commandé c’est une communication claire de Parrot et de ce point de vue c’est désastre.
      (faute avouée à moitié pardonnée)

  4. grange dit :

    Pour ma part, c’est pareil, commandé début Décembre, reçu le 26, je m’aperçois qu’en cliquant sur  » paramètres » je tombe uniquement sur la géolocalisation qui est déjà affichée;  » Saverne » en Alsace et un date le 20 Nov. .Donc il est déjà passé en Alsace une semaine avant d’arriver chez moi en Allier,un autre client à certainement fait un essai et la renvoyé !!
    Pour moi sans accès aux principales fonctions, il reste en mode « intérieur »
    je vais donc en dernier recours faire l’essai chez Darty avant de leur rendre. Quant aux multiples tentatives de joindre Parrot, Tél.Mails RIEN

  5. Eric78 dit :

    Bonjour Serge,
    Merci pour ce retour.
    Le Bebop est un très bon produit mais vous confirmé que la communication avec Parrot est compliqué que ce soit pour avoir une info avant achat ou recevoir l’aide du support et même su SAV… j’espères que vous pourrez profiter rapidement de votre Bebop 😉

  6. alex666 dit :

    Pour moi j’ai trouvé un Phantom 2 tout équipé avec RX/TX vidéo plus écran 8 pouces …. le tout d’occasion pour 1000€.
    Résultat 20 minutes de vols, portée 1.6km testé et aucun bridage à la noix …

    Je le revendrais peut être quand je serais sur que le skycontroller ne sera pas bridé en puissance et le drone non bridé en altitude …. dommage car il me faisait de l’oeil :)

    • Eric78 dit :

      Pour le bridage en puissance à prioris, il suffit de changer la zone géographique dans l’application pour booster la puissance à 400mW… (interdit par la loi bien sur 😉

  7. Noob dit :

    Tout à fait de ton avis Alex666! Autant, je trouves le Bebop compétitif mais le Skycontroller pas du tout! Voir carrément pas intéressent avec ses limitations! Bizarre pour l’instant aucun test ne donne la portée réelle du Skycontroller, pas même le très complet test du mag RC Pilot International!

    Le Bebop c’est un concentré de technologie! Si on le compare à d’autres concurrents RTF ou DIY: multirotor complet + cam + émetteur/récepteur vidéo + GPS, c’est compliqué d’avoir un meilleur rapport qualité/prix/fonctionnalité…

    Par contre, le Skycontroller c’est quoi?
    Pour moi, c’est juste un bout de plastique avec des manches + un hotspot wifi intégré couplé à une grosse antenne… La technologie elle est dans la tablette par le biais de l’application… ça devrait même pas couter 100€ un bazar comme ça! A 900€ le pack, on approche des prix de modèles moins jouets donc ça le fait pas monsieur Parrot!

    Pour 400€ la radio commande, on devrait avoir un truc de luxe! Genre avec un écran 10″ directement intégré au lieu de mettre sa propre tablette (pour rappel y a des tablettes à 100€ avec 2G de ram et CPU Atom… donc encore moins cher tarif sorti d’usine… Pour 400€ le Skycontroller, Parrot aurait pu intégrer l’électronique d’un petit ordi et un écran correcte… La pillule serait mieux passé!

    Reste que dans tous les cas, j’aurais préféré une commande au format RC standard comme fait DJI.
    Parceque le pilotage par écran tactile c’est pas top…
    Un truc sans fioriture qui aurait pu se glisser dans le sac à dos plutôt que ce truc de taille monstrueuse par rapport au Bebop…

  8. Eric78 dit :

    Je partage votre avis, le Skycontroller est très cher! Cependant ce n’est pas juste une borne wifi, il intégre un Soc pour faire tourner Android… Il y un sdk pour bidouiller le skycontroller, c’est une plateforme ouverte… De quoi espérer que la communauté étoffe ces fonctions (genre permettre de connecter une manette USB ou BT pour que quelqu’un puisse contrôler l’angle de la caméra pendant que celui qui dispose du skycontroller se concentre sur le pilotage…)

    C’est vrai que pour un tarif de 400€, j’aurais plus imaginé une commande qui ressemble à cette Taranis sous Android double écran (un pour le retour vidéo du FPV + un pour un deuxième pour la télémétries affiché dans une interface type Control Ground Station ultra complète ^^)

  9. Thibaut dit :

    personne n’a eu de problèmes?

    Moi, je suis dégoutté!
    Alors que j’étais en vol stationnaire à 10 mètres du sol, mon Bebop tombé en chute libre… Paf tout pété le Bebop!
    Avant qu’on me prenne pour un rigolo, j’ai pas appuyé sur le bouton Emergency qui coupe les moteurs, y avait pas bien une panne sur le bebop! C’était marqué sur l’écran de mon iPad « problème moteur numero 4 », il est donc HS au bout de deux vols!!! (en ayant pri un soin extrême de ce bijou …)

    Je dis pas Bravo à Parrot sur ce coup!
    J’attends la réponse du SAV…

  10. Kurt dit :

    C’est pas encourageant ça me fait flipper de lire qu’il y a des problèmes moteurs!
    Au rayon gros problèmes aussi, le Bebop marche bien avec iOS et Android mais déconne sur Windows 8 et Windows Phone… connecté en wifi mais l’app voit pas le Bebop… super 500€ pour un truc que je peu pas faire décoller! Les nerfs!

    • jon dit :

      Et maintenant tu a encore des probs avec ton appli sous windows?? J’ai une tablette surface 2 et un blackberry donc pour moi la solution serait d’utiliser ma tablette (si ca fonctionne)

  11. Eric78 dit :

    @Thibaut, pas de bol… C’est le problème de faire parti des early adopters… on débusque les bugs software qui seront corrigés ensuite… et pour les problèmes matériel ça veut dire retour en SAV… C’est frustrant quand c’est tout neuf

    +1 Kurt, je suis équipé en tablette Windows 8 + smartphone sous Windows Phone (Lumia 625) dans les deux cas, je peu me connecter au Bebop en wifi mais pas de détection de ce dernier par l’application :(

    Sur iDevice et AndroBidule aucun problème (mais l’app ne se comporte pas pareil)

    Problème remonté par le biais du forum Parrot

  12. Kurt5 dit :

    D’après ce que je comprends sur le site de Parrot di le skycontroller capte des wifi alentour il se cale sur le pays corespondant donc pas possible de le passer en puissance max près d’un wifi. Sa confirmerais mon essai de vendredi ou mon skycontroller ne détectait pas le bebop mais seulement un wifi proche.
    Pour l’appli sous Windows la mise a jour n’est pas encore arriver pour prendre en charge le bebop Parrot parle de décembre mais je pense qu’il vaut mieux l’attendre pour janvier vu la rapidité de Parrot ;sinon d’accord avec vous pour la disponibilité du produit, ils se sont plante grave on voit le produit nulle part

  13. Eric78 dit :

    Je trouves bizarre que les apps Windows est été mise à dispo dans les stores si elle ne fonctionne pas… En plus sur le forum Parrot, j’ai vu une personne qui avait exactement le même problème sur son iPhone…

  14. […] vous hésitez entre un multirotor de chez DJI et un Bebop de Parrot, voici un comparatif: prix, autonomie, encombrement, qualité d’enregistrement vidéo qui devrait vous […]

  15. jiraya dit :

    J’ai un bebop depuis 2 semaines et il a voler une trentaine de fois presque sans problèmes… je l’ai crasher 3 fois en faisant des trucs un peu trop technique mais j’ai rien casser.

    il faut dire que je l’ai aussi démonté pour le fun et qu’il est facile a démonter/remonter. J’espère qu’on trouvera rapidement de pièce pour le réparer et personnaliser.

    je les fait voler a une centaine de mètre d’altitude et malgré un vent violent, je ne l’ai pas perdu. j’ai réussi a le faire passer dans des trous de souris, entre les arbres, dans l’encadrement de porte (attention au souffle sur les mures). Il est assez petit et maniable.

    j’ai tester d’autre batterie que la batterie officiel et avec une batterie de 2300mAh pour un poids de 158g on peut voler 15mn (par grand vent) sans le carénage de protection.

    Aussi, la stabilisation d’image est vraiment bien. Bref, je suis pas mécontent.

  16. Eric78 dit :

    Salut Jiraya :)

    Merci beaucoup pour ton retour, ça fait plaisir de voir un avis positif.
    Tu utilises le skycontroller pour que le signal wifi ne décroche pas non?

    Le Bebop se démonte bien? pourtant le nez en polystyrène est collé, tu arrives à le remettre en place facilement avec de la colle forte?

    Pour la batterie tu utilises une combien de cellule?
    Tu aurais des photos que je pourrais utiliser pour illustrer ma FAQ dédié au Bebop?

    Car c’est super intéressent d’avoir plus d’autonomie!
    La télémétrie fonctionne bien? C’est juste un voltmètre qui vérifie la tension restante pour déterminer la charge de la batterie?

  17. carment dit :

    Parrot bebop reçu en cadeau de mes enfants: très beau produit…
    cependant je le pilote avec un iPhone 6 et régulièrement, je perds la connexion wifi alors que le drone n’est même pas à 10m…il se stabilise alors jusqu’à une reconnexion, mais c est très flippant, surtout près des arbres ou d’un mur…
    Jai donc constaté Parrot pour acheter un sky controler qui me semble indispensable pour éviter ce désagrément: réponse: pas possible de l’acquérir séparément!!! c’est scandaleux car ce drone N’EST PAS FIABLE sans cet accessoire!!!

  18. Eric78 dit :

    Bonjour,

    Comme je l’ai écrit dans mon test le Bebop est un bon appareil mais pas exempt de bugs et de problèmes pour le moment.
    L’iPhone 6 n’a pas une très bonne portée wifi effectivement d’autres smartphone/tablette ont une portée meilleur. Cependant, le hotspot wifi intégré en cause. Le Bebop ne fonctionne pas toujours bien (il m’arrive de perdre la connexion et de la récupérer uniquement après un atterrissage automatique après un reboot du bebop)

    Je confirme que ce n’est pas très rassurant de perdre la main en plein vol (d’ou l’importance de bien attendre la synchro GPS avant de décoller).

    Pour l’acquisition hors pack du Skycontroller, le service de com a affirmé réfléchir à la commercialisation de la commande seul… étant donné les problèmes d’approvisionnement des magasins pour les accessoires existant, je penses qu’il faudra être patient (comme dit le diction, les promesses n’engage que ceux qui y croit!).

    A titre perso, je ne trouves pas le skycontroller intéressent, c’est clairement la radio commande la moins complète (pas d’écran intégré même pour les info de bases/retour télémétrie) tout en étant l’une des plus cher…

    Perso, je penses qu’il est préférable de fabriquer soit même un relais wifi pour améliorer la portée + ajouter un pad de jeux avec des sticks, pour un pilotage bien plus précis que par le biais d’un écran tactile

  19. Oscar et Marceau Govedarica dit :

    Bonjour

    Nous avons reçu de l’argent pour noël et on a commandé un drone bebop. Nous avons reçu le drone bebop samedi et il a cassé dimanche !!!!!

    Nous étions en train de tester la fonction RTH et le drone est parti à toute vitesse contre un mur à 200 mètres de là . Le choc a cassé l’un des bras et abimé le nez de la caméra. Nous n’avons strictement rien pu faire ! On fait quoi ?

    Merci pour votre soutien

  20. Eric78 dit :

    Bonjour,

    Il faut tout simplement rendre le Bebop au SAV du magasin ou vous l’avez acheté. Vvous pouvez au préalable envoyer un mail au support de Parrot en expliquant votre cas et qu’il vous donne tous les détails sur la procédure (par exemple un mail à présenter à votre SAV)

    Il y a de nombreux problèmes avec le petit drone de Parrot comme vous pourrez le voir sur le forum officiel:
    http://forum.parrot.com/francais//viewtopic.php?id=7980

    ou encore dans mes autres articles:
    http://www.geekmag.fr/parrot-mini-drones-maxi-problemes/

    http://www.geekmag.fr/parrot-bebop-une-com-et-un-support-laborieu-qui-balade-ses-clients/

  21. Bagdor dit :

    Le bebop étant très léger il ce fait en porter par le vent !

  22. Galland dit :

    Premier Be-bop livré par webdistrib dans les temps. Essais avant Noël concluant….. et le jour J ,plus rien
    Retour à l envoyeur. Livraison ce jour et là tout fonctionne à merveille. L appareil a été remplacé et les essais du jour, 18 minutes de vol intérieur, sont concluants.

  23. jon dit :

    Bonjour à tous,

    Quelqu’un pourrait me dire si les app windows fonctionne des a present??

    Merci d’avance

  24. Eric78 dit :

    Salut Jon,
    Non l’application Freeflight ne fonctionne pas encore sous Windows
    Aujourd’hui la mAJa été diffusé pour Android et iOS affichant enfin la télémétrie

  25. […] matière d’imagerie ne souffre pas en comparaison de la concurrence (surtout lorsqu’on compare un Phantom à un Bebop par exemple). De son côté GoPro à souvent été rattrapé par la concurrence en terme de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *