Love and sex with robots: reportage sur les robots qui couchent

Dans un précédent article sur les robots d’apparences humaines dans lequel j’abordais quelques questions d’éthique, je vous avait déjà parlé de David Levy, spécialiste britannique en intelligence artificielle. Ce dernier est l’auteur d’un essai intitulé “Love & sex with the robots” qui évoque la fusion entre la robotique et le marché du sexe. Une vision bien étrange pour le futur de la robotique qui peut s’avérer dérangeante voir choquante pour beaucoup! Pourtant, le spécialiste y croit fortement et déclare sans détour: “Demain, les robots seront tellement réalistes que les humains en tomberont amoureux, ils leur feront l’amour et finiront par se marier avec eux ».

love sex_with_robots Si l’idée, est certe saugrenue (pour le moment?), on se souviendra que par le passé, l’adoption de nouvelles technologies à souvent été motivé par l’envie d’accéder facilement au divertissement adulte. Les produits hightech sont souvent essayées en premier par les jeunes homme et l’histoire démontre que les technologies qui ont facilitées l’accès  au contenu explicite ont atteint le seuil de la rentabilité plus rapidement que les autres. Les exemples sont nombreux, on se souviendra nottament que dans les années 1980, la VHS l’avait emporté sur le betamax malgré sa qualité inférieure grâce à l’appui de l’industrie de la pornographie. Autre exemple, dans les années 70 on attribue le succès de l’appareil photo Polaroid et son modèle SX 70 au fait qu’il permettait de prendre facilement des photos amateur coquine, de même les camescopes permettant de filmer dans l’obscurité ont eu leurs succès et pourtant ils n’ont pas pas été développés pour immortaliser les mariages! :p On se souviendra également du succès du Minitel porté par les services du minitel rose (type 3615 Ulla ^^) avant qu’il ne soit rendu totalement désuet par Internet. A noté que le web s’est largement popularisé grâce aux sites X et que cela rapporte aujourd’hui des sommes phénoménale à l’industrie du porno (cf chiffre présenté dans cette vidéo sexy). Plus intéressent encore si l’on en croit the Guardian ou encore branchez-vous.com, le web mobile accessible depuis les téléphones 3G est encore une fois très largement utilisé pour consulter des sites au contenu Hot, et que cela aurait encore une fois boosté la demande en terminaux compatible avec le web…

Alors finalement pourquoi la robotique qui sera amené a être de plus en plus présente dans les foyers ne serait t’elle pas popularisé grâce au sexe au même titre que les technologies précédemment citées? Tout simplement parceque le robot sexuel est plus repoussant qu’attirant et que cela pose clairement une barrière psycologique lié au fameu phénomène de la vallée de l’étrange que j’avais expliqué ici. De plus Loli, la poupée sexuelle présenté dans le reportage et mise au point par Creator  coûte la bagatelle de plusieurs milliers d’euros! A ce prix là, mieu vaut entretenir une vrai femme qu’acheter une e-pinup. lol!

Source: nouvo.ch

One Response to Love and sex with robots: reportage sur les robots qui couchent

  1. […] 40 ans.Voyager léger, un mythe qui a du plomb dans l’aile ? Et c’est un pro qui le dit.Love and sex with robots: reportage sur les robots qui couchent. Deckard va encore avoir du boulot.TOP 100 des blogs : Classement selon la pertinence des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *