La XBOX One devient la risée du web

XBOX_One_Betamax

 

Le 21 mai dernier Microsoft dévoilait lors d’une conférence dédiée sa nouvelle console de jeux succédant à la 360: la XBOX One.
L’annonce n’a pas manqué de faire grand bruit, non pas à grâce à l’annonce d’un line up de folie à la sortie de la console mais à cause d’un design basique et surtout de nombreuses limitation très contraignante à l’usage. En effet, Microsoft à jeté un pavé dans la marre en annonçant un système visant à limiter la revente des jeux en occasion et le prêt de vos jeux. Non content d’avoir étourdi les internautes avec ses déclarations, Microsoft à terminé de mettre ses clients KO en déclarant qu’une connexion en ligne quasi permanente serait nécessaire. En effet, il sera obligatoire de connecter la console à minima toutes les 24H à Internet faute de voir la fonction jeux de la console totalement désactivé!  Un comble pour une console qui se voit alors limité à un simple boitier multimédia… Fonction multimédia qui se tourne particulièrement vers la VOD et la télévision (ce qui aura peut de chance d’intéressé les européens car de nombreux service seront limités au marché US). Pour couronner le tout, l’annonce de l’obligation d’utiliser le Kinect 2 qui restera toujours à l’écoute de ce qui se passe chez vous de manière à réagir à tout moment à vos commandes vocales. Un kinect qui écoute et voit tout chez vous, branché à une console à la connexion Internet obligatoire de quoi faire peur aux joueurs les plus paranoïaque alors qu’on nage en plein scandale avec l’affaire PRISM. Le programme qui selon de nombreuses allégations permettrait à la NSA et au FBI de collecter les données utilisateur émanant de grands services en ligne tels que ceux de Google, Facebook, Apple ou Microsoft.

Autant de choses qui ont mis le feu au poudre sur le net, déclenchant de vives réactions des internautes. On a ainsi vu partir du forum Neogaf un appel à la mobilisation sur Twitter et Facebook contre le blocage de l’occasion.  Protestations aux quel, Adam Orth, directeur créatif de Microsoft, aura répondu « Deal with it » sur son compte Twitter… Propos qui à attisé la grogne des joueurs. Microsoft a donc essayé de calmer les esprits en expliquant que la connexion obligatoire et autres limitations n’étaient que des pistes de réflexion et non le modèle commercial définitif… Il aura donc fallu attendre l’E3 pour que Microsoft confirme que toutes les limitations serait de la partie lors de la commercialisation de la XBOX One. Résultat, en quelques jours, la XOne est devenue en quelques jours la risée du web devenant un véritable meme… gif animés, parodie video… tout y passe comme vous le verrez dans la sélection ci-dessous.

Et si la XBOX One était une nana…

 

Kaz_Hirai_twitter_betamax_XBOX_One

 

XBOX_One_Offline_Game XBOX_One_vsPS4_score

XBOX_One_Cloud_Failed

 

XBOX_One_F1_PS4

 

XBOX_One_NOPE

funny-xbox-one-meme  XBOX_One XBOX_One_Always_Online   XBOX_One_Big_Brother XBOX_One_Failed2 XBOX_One_Failed_2 XBOX_One_Ghost_Dog XBOX_One_Kinect2_Big_Brother XBOX_One_Odessey XBOX_One_PS4_Wii_U XBOX_One_PS'4_joke XBOX_One_Titanic XBOX_One_VHS XBOX_One_Video_recorder XBOX_One_vs_Betamax XBOX_One_VS_PS4 XBOX_One_vs_XBOX xbox-one-catapault_Kinect2

 

One Response to La XBOX One devient la risée du web

  1. Lucas dit :

    Bonjour,

    C’est toujours pareil avec Microsoft, plus ça va plus c’est pénible.

    Très bon article merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *