Amio un humanoïde pour étudier l’interaction homme robot

Amio_Robot_AIM Lab

Depuis maintenant une décennie KAIST AIM Laboratory travail à la mise au point d’un humanoïde qui a pour vocation d’améliorer l’interaction entre l’homme et le robot. Pour cela les chercheurs travail sur la reconnaissance des émotions en analysant l’intonation de la voix ainsi que les expressions du visage. En quelques années la recherche à avancée à grand pas et trois principaux modèles se sont succédés dans les labo d’AMI (Artificial Intelligence Media)

– en 2001 sort Ami: un robot bénéficiant d’un logiciel de reconnaissance vocale  couplé à une intelligence artificielle rudimentaire lui permettant de sélectionner la réponse pré-enregistrée la plus appropriée à une question donnée. Le robot mesurait alors 1m60 de haut pour un poid total de 100 kg et était doté d’un écran servant à illustrer les émotions du robot.

– en 2002 c’est Amiet qui voit le jour. Ce robot reprend les caractéristiques du modèle précédent mais en apportant en plus un système de reconnaissance visuel complexe. Ce dernier est alors capable d’identifier le visage d’une personne, déterminer son identité, mais surtout de faire une estimation de l’état émotionnel de l’interlocuteur. Pour cela Amiet ce fiait à une base pré-définie d’expressions courantes classées comme étant neutre, heureuse, triste, en colère ou surpris. Pour ce faire le robot isole les traits du visage comme le front ou les lèvres grâce aux caméras CCD qui lui permettent de"voir".

– en 2006 c’est Amio qui pointe le bout de son nez. Comme ces prédécesseurs ce robot dispose d’un logiciel de reconnaissance visuel et vocale avancé qui doit l’aider à cerner les attentes et les demandes des humains qui s’adressent à lui. Grâce à son IA, Amio est apte à choisir un sujet de conversation et se comporter de manière appropriée en réponse aux émotions humaines. Par exemple, le robot vous voyant en colère, fait une blague pour vous détendre. Outre son système embarqué plus peaufiné, Amio se démarque des anciens modèle par son apparence anthropomorphe. Alors que précédemment les robots n’était que des bustes humanoïdes montés sur roues, le nouveau Amio est un véritable bipède capable de marcher à 1 km/H. Le robot à subit une véritable cure d’amincissement et voit son poids divisé par deux pour tomber à 45 kg pour 1m50.  L’androïde dispose de 36 degré de liberté (DOF) ainsi que de 8 capteurs d’inclinaison sur tout le corps, et 4 capteurs de résistance de la force par pied afin de localiser le ZMP (zero moment point).

Vous trouverez à la suite des photos et vidéo des différentes générations de robot AMI

Le robot AMI en 2001

 

Ci dessous Ami (2001) et Amiet (2002)

amiet-robot

Amio un bipède communiquant

2 Responses to Amio un humanoïde pour étudier l’interaction homme robot

  1. […] Pour en savoir plus : Amio un humanoïde pour étudier l’interaction homme robot […]

  2. Daviet nathalie dit :

    Bonjour

    Dans le cadre du salon foire internationale de nice, nous réalisons une plateforme de plus de 350m2 dédié aux nouvelles technologies appliqués a la science, la robotique le design et la mode. Ce salon accueille plus de 140000 visiteurs . Je souhaiterais vivement pouvoir représenter kaim aist et amio sur ce salon.
    Quelle est la démarche a suivre ???

    Merci pour votre retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *